20 juillet 2021

La force de l’intelligence naturaliste

Avez-vous régulièrement besoin de faire des balades en forêt, de proposer à vos proches des escapades à la mer ou à la montagne ? L’idée de prendre soin d’un animal vous séduit-elle encore et toujours ? L’herbier réalisé enfant vous a-t-il laissé un souvenir impérissable vous donnant l’envie de répertorier et de catégoriser toutes les plantes que vous aimez ?  Vous vous intéressez souvent aux émissions qui font référence à l’environnement ?

Si tel est le cas, vous possédez sans aucun doute cette capacité à être sensible au vivant et à comprendre l’environnement dans lequel vous évoluez, c’est ce que le psychologue et chercheur Howard Gardner nomme « l’intelligence naturaliste ». 

Intelligences multiples, interview de Howard Gardner :

Dans son ouvrage appelé “Les intelligences multiples” parue en 1983, la théorie d’Howard Gardner suggère que chaque individu possède à la naissance un échantillon de 8 intelligences – une sorte de boîte à outils disponible et utilisable, que l’on enrichit au cours de la vie au gré des expériences vécues.

Selon lui, « nous naissons tous intelligents, nous développons tous un profil d’intelligences qui est unique, et nous avons le pouvoir de modeler notre profil d’intelligences à notre convenance en travaillant ».

Alors, si l’intelligence naturaliste n’apparaît pas, pour vous, comme un outil de première nécessité, vous pouvez toujours la développer quels que soient votre âge et votre parcours ; vous découvrirez sûrement un potentiel insoupçonné.

Plus efficace grâce à la théorie des intelligences multiples :

Cette force revêt un aspect cognitif, c’est-à-dire une capacité à comprendre, à acquérir des connaissances et à les utiliser en matière d’environnement et d’êtres vivants. Elle se matérialise par la collecte, le classement ainsi que par l’observation et l’étude des éléments de la faune, de la flore et du monde minéral. 

Les intelligences multiples : tous intelligents ! | Bruno Hourst | TEDxLIleSaintDenis :

L’intelligence naturaliste couvre également un aspect émotionnel, une perception sensorielle élevée, une faculté à être sensible et à se sentir attiré par tout ce qui touche aux animaux, aux végétaux, aux insectes et aux minéraux. C’est le plaisir que l’on éprouve à passer du temps dans la nature, à observer les étoiles, à prendre soin des animaux, à cultiver un jardin à collectionner des éléments de la nature…

Cette intelligence nous ancre dans des projets environnementaux (recyclage, récupération, aménagement… espèces menacées, pollution, changements climatiques, etc.) qui visent à préserver la biodiversité dont nous avons besoin.

« Prendre soin de la nature, c’est garantir une bonne santé à l’humanité. »

Nacira Boukli-Hacene

À quoi ça sert l’intelligence naturaliste ? 

À plein de métiers : agriculteur, agronome, agriculteur, garde forestier, guide nature, météorologiste, océanographe, vétérinaire…

Il est possible que le métier de vos rêves ne se trouve pas dans cette liste… D’autres métiers pourraient vous intéresser…

Poursuivez votre exploration en discutant avec une personne ressource (conseiller en orientation ou en emploi etc.) ou en visitant des sites suggérés dans l’article « Sources d’inspiration »

Surtout, n’oubliez pas, VOUS êtes extraordinaire !


Partagez cette actualité sur les réseaux sociaux

Ne ratez pas l'arrivée du
Klub Extraordinaire dans votre ville

Prévenez-moi
Merci pour votre inscription.
En soumettant ce formulaire, j’accepte que mes informations personnelles soient traitées par la Région Centre-Val de Loire afin d’être informé de la proximité de l’expérience mobile* Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous aux mentions légales * Vous êtes informé qu’à tout moment vous pouvez retirer votre consentement