12 octobre 2021

La force du tempérament

En psychologie, le tempérament et le caractère constituent les deux versants majeurs de notre personnalité, mais dans notre quotidien ses deux mots sont souvent utilisés l’un pour l’autre. Et s’ils prêtent à confusion, c’est que les différencier n’est peut être pas si évident.

Le tempérament est plutôt d’origine héréditaire et change assez peu durant notre vie, c’est la partie innée, instinctive et biologique de la personnalité. Il est doté d’une forte stabilité et peut donc s’identifier dès les premiers moments de notre vie, avant que ne se forge notre caractère. La prime enfance semble, de ce fait, le meilleur moment pour l’étudier et identifier ses composants fondamentaux. En fait, déjà avec le bébé, certaines tendances peuvent apparaître. Certains manifestent des émotions positives en allant facilement vers les autres tandis que d’autres montrent des émotions plus négatives en restant dans leur coin à observer, en explorant leur environnement avec avidité ou en réfléchissant longuement avant de se lancer. 

Vidéo explicative: la force du tempérament

De son côté, le caractère se modifie en fonction des apprentissages socioculturels et évolue par étapes jusqu’à l’âge adulte. Il peut continuer à se transformer lors d’expériences de vie très marquantes, mais aussi avec l’âge, et renforcer ou atténuer certains aspects. Il renvoie à l’idée que nous nous faisons de nous-même et influence nos intentions ainsi que nos attitudes volontaires.

Galien de Pergame, qui s’est appuyé sur la classification d’Hippocrate, a déterminé quatre classes de personnalité en utilisant la notion de tempérament :

  • Le colérique : personne passionnée et énergique, qui se fâche facilement.
  • Le mélancolique : individu triste, facile à émouvoir, doté d’une grande sensibilité artistique.
  • Le flegmatique : individu froid et rationnel.
  • Le sanguin : personne heureuse et optimiste, qui exprime son affection aux autres et se montre sûre d’elle.

Plus récemment, d’autres modèles sont apparus, notamment avec les recherches de Buss et Plomin (1984) ou de Thomas et Chess (1990).

Découvrez ces 4 tempéraments : colérique, mélancolique, flegmatique et sanguin :

Surtout, n’oubliez pas, VOUS êtes extraordinaire !


Partagez cette actualité sur les réseaux sociaux

Ne ratez pas l'arrivée du
Klub Extraordinaire dans votre ville

Prévenez-moi
Merci pour votre inscription.
En soumettant ce formulaire, j’accepte que mes informations personnelles soient traitées par la Région Centre-Val de Loire afin d’être informé de la proximité de l’expérience mobile* Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous aux mentions légales * Vous êtes informé qu’à tout moment vous pouvez retirer votre consentement